Le Château

Le château actuel a été construit de 1650 à 1655 par l’architecte Jacques Bruant pour le Maréchal Philippe de La Motte Houdancourt, vice-roi de Catalogne et Duc du Fayel. L’intérieur du Château a été entièrement remanié au XVIIIème siècle. Un corps central flanqué de deux ailes donne de plein pied au nord sur une cour encadrée par des massifs de tilleuls et au sud sur un jardin à la française rétabli à partir de plans attribués à Le Nôtre, responsable des parcs et jardins du château de Versailles.
Les cinq salons du Château se présentent en enfilade par des portes en double battant sur deux niveaux, au rez de chaussée de part et d’autres du vestibule et de son escalier monumental.
Le décor des salons n’a pas changé depuis le XVIIIème siècle. Les portraits de famille en place depuis l’origine vous accueillent comme il est normal dans une maison de famille.

Le choix du traiteur, de la sonorisation, de la décoration florale est totalement libre. Notre expérience peut vous être utile si vous le jugez nécessaire.

Historique

L’histoire du Fayel par ses vestiges remonte bien au-delà de la colonisation romaine : une villa romaine a été découverte en bordure du parc et plus tard une exploitation agricole a été rattachée au domaine royal Carolingien de Verberie.

Les terres agricoles au Moyen âge ont en partie appartenu à l’abbaye de St Wandrille. A cette époque les Seigneurs du Fayel se sont installés pour protéger les populations lors des invasions Vikings. Plus tard et notamment pendant la guerre de 100 ans, un poème de 10000 vers fort célèbre au temps des croisades « le dict. de la Dame du Fayel » a été écrit à cette époque.

Ancienne carte postale illustrant le Château du Fayel

Carte postale du Château du Fayel

Une puissante forteresse dont ne subsistent aujourd’hui que les souterrains, complétait le dispositif défensif des châteaux de la famille royale : Pierrefonds, Compiègne et des Sires de Coucy qui protégeait Paris des invasions du nord. Le célèbre Grand Ferré, héros picard du XVIème siècle y servit.

La Seigneurie du Fayel appartint aux Gaillard de Longjumeau, favoris de Louis XI de 1511 à 1627 . La terre fut alors achetée par les La Mothe Houdancourt apparentés à Richelieu. Louis XIV vint au Fayel avec sa mère et Mazarin y recevoir la reine Christine de Suède, inaugurant à cette occasion le château, les communs et la ferme nouvellement construite. Au XVIIIème siècle, le domaine passa successivement par mariage aux Rouault Gamache apparentés à la famille des Arnauld célèbres Jansénistes, qui introduisirent dans le Château les boiseries qui y sont encore, puis aux d'Héricy dont fut précepteur le célèbre Cuvier et aux Cossé Brissac. Une grande partie des tableaux et des meubles que l’on peut voir dans le Château actuel provient de ces différentes familles. Le château abrite également des portraits et mobiliers provenant de la famille du Maréchal d’Empire Mortier, duc de Trévise, né au Cateau-Cambrésis et ancêtre direct du propriétaire actuel.

L'Exterieur

  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Photo 1
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Photo 2
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Photo 3
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Photo 4

Les salons

  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 2
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 7
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 8
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 4
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 5
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 6
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 1
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Les sales - Photo 3

Le sous sol

  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Sous sol- Photo 1
  • Chateau du Fayel - Le Chateau - Sous sol -Photo 2